Cultiver le moment présent

Cesser de courir, appuyer sur pause rien que quelques instants, revenir à soi.

Respirer, se déposer, revenir à sa respiration, paisiblement… inspirer… expirer… inspirer… expirer… Laisser son mental s’apaiser, être attentif aux pensées qui passent, leur demander de se dissiper doucement, puis observer ses sensations, les contractures, les tensions. Ne pas vouloir à tout prix les chasser mais choisir de les accompagner : visiter ses douleurs, aller avec elles, y amener son attention et respirer, encore, calmement. Laisser les bruits à l’extérieur nous bercer dans notre monde intérieur. Revenir enfin à soi, vraiment. Laisser le temps s’arrêter, se suspendre…

Puis, petit à petit, reprendre contact avec le monde extérieur, renouer avec l’environnement et savourer chaque son, chaque odeur, chaque élément sur lequel notre regard se pose. N’être là que dans l’instant, présent au moment, présent à soi, pleinement, librement…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code